bandeau du site Prêts et Crédit

Prêt personnel

Le prêt personnel est un contrat de crédit à la consommation, permettant à l'emprunteur de disposer librement d'une somme d'argent, sans devoir justifier de son affectation.

Son principal avantage par rapport à un crédit renouvelable est que l'emprunteur bénéficie d'un remboursement "structuré", puisque le taux d'intérêt, la durée du crédit et le montant des remboursements mensuels sont fixés dès le départ.

La durée d'un crédit personnel peut aller de quelques mois à quelques années. Le remboursement s'effectue sous forme de versements périodiques, généra­lement mensuels.

Les règles d'acceptation sont souvent plus strictes que pour les prêts affectés car l'utilisation des fonds n'a pas à être justifiée.

Coût d'un prêt personnel

Le coût d'un crédit personnel est souvent plus élevé que celui d'un prêt affecté obtenu auprès d'une banque mais généralement moindre que celui d'un prêt affecté souscrit directement sur un lieu de vente.

danger

Il faut impérativement faire les comparaisons sur le coût du crédit qui est effectivement proposé, et non sur la base du taux annoncé dans les documents publicitaires.

Ainsi, nous avons relevé un taux de 3,9% pour un crédit d'un an souscrit auprès d'une banque traditionnelle. Mais ce même crédit a un taux de 5,0% pour une durée de quatre ans et une somme empruntée plus importante.

Modulation

Certains crédits permettent de faire évoluer les mensualités à la hausse ou à la baisse afin de pouvoir rembourser plus vite en cas de rentrée d'argent imprévue ou au contraire de faire face à des difficultés passagères.

Généralement, des restrictions s'appliquent à cette possibilité de modulation, par exemple elle peut n'être autorisée qu'une ou deux fois par an.

La modulation du crédit peut entraîner des frais d'opération.

Garanties demandées

L'établissement prêteur peut demander qu'une autre personne se porte caution.

Il peut également demander qu'un placement financier, par exemple un contrat d'assurance vie, puisse servir de garantie en cas de défaillance du prêteur. On parle dans ce cas de nantissement.

Valid XHTML 1.1

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2009-2016Mentions légales Contact