bandeau du site Prêts et Crédit

Carte de crédit

Carte associée au prêt renouvelable

Une carte de crédit est associée à un crédit renouvelable (qui était autrefois également appelé prêt permanent ou crédit revolving).

Ce crédit peut être consenti par une banque à réseau traditionnel, une banque en ligne, un organisme de prêt à la consommation ou, très souvent, par des grandes enseignes de la distribution ou de la vente à distance adossées à des organismes de crédit.

Utilisation de la carte de crédit

Une carte de crédit offre la possibilité de paiements chez les commerçants affiliés. Selon qu'elle est émise par un acteur de la vente ou par un organisme bancaire, la carte peut être limitée à une chaîne de magasins ou être utilisable dans les mêmes lieux qu'une carte de débit.

Certaines cartes permettent également les retraits sur les distributeurs auto­matiques de billets (DABs) des ré­seaux nationaux ou inter­na­tio­naux partenaires.

Dans tous les cas, la mention "carte de crédit" doit figurer sur le recto de la carte.

Par ailleurs, l'utilisation de la réserve d'argent doit être explicitement demandée par le titulaire de la carte de crédit lors de son utilisation. Autrement dit, le paiement au comptant doit être possible et correspondre au mode de fonctionnement par défaut de la carte.

Débit sur compte revolving

Lors de l'utilisation de l'option crédit d'une carte de crédit pour retirer des espèces ou payer chez un commerçant, les transactions ne sont pas débitées du compte à vue du titulaire, comme dans le cas de la carte de retrait ou de débit, mais débitées d'un compte revolving spécifique.

Sur ce compte, une ligne de crédit prédéfinie contractuellement aura été affectée. Cette "réserve de crédit" se reconstitue au fur et à mesure des remboursements.

Taux d'intérêts

Les taux d'intérêts appliqués sont très élevés, hormis quelquefois pour les deux à six premiers mois du contrat en offre d'appel.

danger

En effet, le Taux Effectif Global (TEG) d'un crédit renouvelable lié à une carte est révisable et est souvent compris dans une fourchette de 16% à 22% annuel.

Risque de surendettement

La tentation est grande de succomber aux offres de cartes de crédit des grandes enseignes ou des sociétés de crédit.

danger

Mais n'oubliez pas que multiplier les cartes de crédit augmentera la difficulté à suivre tous vos comptes et, bien plus grave, il y a un risque de glissement progressif vers le surendettement.

 

Valid XHTML 1.1

Toute copie, y compris partielle, des textes et photos de ce site est interdite.

© Boriva 2009-2016Mentions légales Contact